La regle du baseball en milieu scolaire

La regle du baseball en milieu scolaire

La regle du baseball en milieu scolaire

Le Baseball, qu’est-ce que c’est ? Dans cet article nous allons vous présenter et vous expliquer en détail et de manière très simple la regle du baseball afin de pouvoir le pratiquer par la suite en milieu scolaire pour toutes tranche d’âge et attiser la curiosité et l’envie chez certains ! Partant ?

Le Baseball, sport américain mêlant esprit collectif et individuel.

Le Baseball est un sport peu connu et reconnu dans le milieu scolaire avec un regard extérieur parfois grossier avec la crainte de se lancer dans l’apprentissage de ce sport de par le manque de connaissances, d’informations et de compétences sur ce sport. 

Nous aborderons dans cet article la regle du baseball en milieu scolaire, celle-ci a l’avantage dans ce sport d’être adaptée en fonction du niveau de connaissance des pratiquants. En effet, le professeur peut choisir de sélectionner une règle plutôt qu’une autre pour rendre plus ou moins complexe le sport. Le Baseball est accessible dès le cycle primaire et peut être pratiqué dans un milieu scolaire jusqu’au lycée. Le Baseball est un sport collectif très populaire aux Etats-Unis mais également dans les pays Asiatiques comme le Japon, la Corée ou encore Taïwan mais aussi à Cuba où ils font partie des sports nationaux. Encore trop méconnu et pratiqué en Europe et en France, il offre pourtant une excellente alternative d’apprentissage de sport collectif et complète parfaitement les classiques : Football, handball, basketball. En effet, il s’agit d’un sport mixte où filles et garçons peuvent évoluer au même niveau où les capacités d’anticipation et de réflexion sont au moins aussi importantes que les capacités physiques. La particularité du Baseball est qu’il n’y a pas de gabarit ou physiques spécifiques pour pouvoir jouer et se lancer dans cette discipline, tous auront une place bien définie en fonction de leur appétence et leur capacité physique.

Le Baseball est un sport atypique de par l’équipement qu’un joueur doit avoir lors d’un match de Baseball. 

Mais également dans ses phases d’attaque qui récompensent l’exploit individuel ;  tandis que la phase défensive met en œuvre tous les joueurs, leur capacité d’écoute, de communication autour d’un objectif précis, celui de repasser à l’attaque pour tenter de marquer des points et remporter le match. 

Dans cet article nous mettrons en exergue les règles officielles ainsi que les adaptations possibles pour un baseball scolaire le but étant d'adapter au maximum ce sport pour convenir au plus grand nombre et à tout milieu.

Les règles du Baseball en milieu scolaire.

Un match de baseball dans ses règles officielles est composé de 2 équipes de 9 joueurs disputant 9 manches et où le but est de marquer plus de points que l’équipe adverse. La particularité du Baseball contrairement aux autres sports est qu’il n’y a pas de limite de temps. Ce schéma offrant parfois des matchs de Baseball  assez long, il est possible d’adapter ce format en équipe de 6 à 9 joueurs et réduire les matchs à 3 manches par exemple, il faut seulement respecter le fait que chaque équipe réalise le même nombre de manches en attaque et en défense.

Habituellement, le Baseball se joue sur un terrain qui a une forme de diamant composé de bases blanches qui forment entre elles un carré. Ces bases forment des zones de passage obligatoire sur lesquelles les joueurs doivent marcher pour marquer leur point, si un joueur ne marche pas sur l’une de ces bases, le point ne compte pas. 

Pour le Baseball scolaire, il est souvent difficile d’avoir l’espace suffisant pour avoir un terrain en bon et dû forme ; alors nous vous conseillons de prendre des plots qui feront office de bases. 

En préambule, nous vous disions que le Baseball se décompose en deux phases distinctes : l’attaque et la défense. 

Les phases d’attaque vont vous permettre de marquer des points avec une batte de Baseball.

Le phases de défenses elles, vont vous permettre d’empêcher l’équipe à l’attaque de marquer des points avec un gant et une balle de Baseball. 

Ces phases se déroulent par étape où successivement les deux équipes passent de l’attaque dit « à la batte » pour marquer des points en tentant de réaliser le plus possible de tours complets de terrain en passant par les 4 bases en forme de carré alors que l’équipe positionnée en défense dit « au lancer » tentera d’éliminer le plus rapidement possible 3 joueurs adverses avant qu’ils n’aient fait leur tour complet afin de passer à leur tour en phase d’attaque. Il n’est possible de marquer des points seulement en phase d’attaque. Dans le Baseball scolaire, il est possible d’adapter ce changement en modifiant la règle du baseball d’attaque/défense à une limite maximum de points à marquer en attaque afin que le temps de jeu en attaque et en défense ne soit pas trop déséquilibré en cas de gros écart de niveaux entre les deux équipes.

C’est d’ailleurs ce qu’il se passe dans les divisions jeunes en club, la limite est souvent fixée à 5 points marqués. Une fois ces points marqués, l’équipe qui était à l’attaque passe en défense et l’équipe en défense passe à l’attaque pour tenter de recoller au score.

Comment marquer des points dans un match de Baseball ? Phase offensive 

Lors d’une manche, les membres de l’équipe qui attaque vont chacun leur tour pouvoir se positionner en tant que batteur pour tenter de frapper la balle le plus loin possible pour pouvoir courir en allant de base en base et en essayant de faire un tour complet qui rapportera des points à son équipe. Chaque joueur se présentant pour frapper la balle est muni d’une batte pour taper dans la balle et d’un casque sur la tête pour se protéger. 

Le batteur se positionne au niveau du « marbre » qui est le point de départ et d’arrivée d’un tour de terrain, il dispose de trois essais pour frapper une balle dans l’aire de jeu. 

Si le batteur rate une « bonne » balle c’est-à-dire s’il frappe sa balle en dehors de l’aire de jeu ou bien s’il laisse passer une bonne balle sans la frapper, l’arbitre comptabilise un « strike », si le batteur cumule 3 « strikes », il est éliminé (« Strike Out »). 

Si le lanceur de l’équipe adverse envoie 4 mauvaises balles sur le batteur : une balle qui est envoyée en dehors de la zone établie (entre les épaules et les genoux du batteur) ou qui touche directement le batteur sans qu’il ait bougé, ce dernier rejoint directement la première base.

Dans le cas où le batteur arrive à frapper la balle dans l’aire de jeu, il doit lâcher au plus vite sa batte et courir le plus vite possible en direction de la première base avant que la balle n’arrive avant lui sur la base. 

Selon la réussite de son coup, il peut essayer d’avancer le plus possible autour des 3 bases mais c’est à ses risques et périls. S’il n’arrive pas à temps sur l’une des bases et qu’il se fait toucher, il est éliminé et toute sa progression est perdue pour lui et son équipe. 

Si le batteur frappe la balle très fort, il peut réussir à réaliser un « homerun » qui signifie que la balle est sortie des limites du terrain et il est récompensé en faisant un tour complet des bases et de marquer un point pour son équipe. Pour réaliser ce fameux « homerun », le batteur doit sortir la balle des limites du fond du terrain. Un « homerun » dans un match de baseball officiel rapporte 1 point comme un joueur ayant réalisé son tour en plusieurs fois. 

Dans le baseball scolaire il est possible de récompenser cette performance en attribuant 3 points par exemple car c’est un exploit qui est souvent peu évident à réaliser surtout lorsque l’on apprend ce sport.

Lors de son coup de batte, si le batteur atteint les bases 1, 2 ou 3, il doit à présent attendre qu’un de ses coéquipiers frappe à son tour la balle dans l’aire de jeu afin de pouvoir avancer et d’atteindre le marbre pour inscrire un point pour son équipe. Néanmoins, si une personne présente sur une base estime que le coup de batte n’est pas assez bon et que le risque d’élimination est trop grand, il n’est pas obligé d’avancer et peut attendre le prochain batteur.

Règles importantes : deux joueurs ne peuvent pas se trouver en même temps sur la même base sous peine que le dernier arrivé sur la base ne se fasse éliminer ; un attaquant ne peut pas dépasser un coéquipier qui est devant lui sur le terrain (exemple : un joueur présent en base 1 ne peut pas doubler un joueur présent en base 2 pour aller en base 3) sous peine également de se faire éliminer.

Lorsque un troisième joueur est éliminé, la manche s’arrête immédiatement et même si des joueurs sont présents sur les bases 1, 2 et 3, ces derniers n'inscrivent pas de points pour leur équipe.

Pour un Baseball scolaire, le maniement et la maîtrise de la batte de Baseball n’est pas une chose évidente et peut paraître difficile pour certains élèves, ce n’est pas grave, nous avons des solutions à vous proposer qui permettront aux élèves de se sentir en réussite. 

La 1ere solution est de commencer avec la batte de Baseball, si le batteur n’arrive pas à toucher les balles du lanceur adverse après ses trois tentatives, il peut essayer de frapper la balle avec une raquette de tennis qui lui apportera une surface de frappe plus large et donc de réussir son passage à la batte. 


La 2e solution, lorsque l’on n’arrive pas à toucher la balle du lanceur, nous pouvons avoir droit à ce que l’on appelle le “toss”, c’est-à-dire que le coach de l’équipe ou l’enseignant se met à genou à côté du batteur et lui envoi la balle par en-dessous et le batteur à de nouveau trois tentatives pour frapper la balle avec sa batte. 

La 3e et dernière solution est celle de mettre en place ce que l’on appelle un tee-ball, c’est un support fixe où l’on place la balle dessus à hauteur des hanches du batteur pour qu’il puisse se focaliser sur la balle. C’est souvent ce qui est préconisé surtout au début et chez les tout petits pour ne pas mettre en échec les élèves et qu’ils prennent du plaisir à jouer pour une bonne découverte du sport.

Comment ne pas prendre de points dans un match de Baseball ? Phase défensive

Pour ne pas prendre de points au Baseball, il y a une équipe qui se trouve en défense et qui doit définir un poste pour chaque joueur ; comme dans tous sports collectifs. Le but en défense est de se placer dans l’aire de jeu de telle sorte à couvrir au mieux toute la surface de jeu pour éviter que la balle soit frappée dans une zone non couverte par les défenseurs.  

Pour éliminer les joueurs de l’équipe adverse, il existe différentes façon de faire, les voici :

- le batteur est éliminé s' il n’a pas réussi à frapper la balle dans l’aire de jeu après ses 3 tentatives dans les règles énoncées dans le paragraphe d’attaque.

- le batteur est éliminé si lors de son coup de batte sa balle est attrapée de volée (sans toucher le sol) par l’un des défenseurs.

- Le batteur ou l’un des coureurs déjà présent sur une base est éliminé lorsqu’un défenseur le touche avec la balle en l’ayant en main, vous ne pouvez pas la lancer sur l’attaquant (le contact doit être fait entre la main et l’attaquant).

- Le batteur ou l’un des coureurs est éliminé si, alors qu’il est entre deux bases, la « base » qui le succède est « fermée » par l’un des défenseurs. Un défenseur ferme une base en ayant un pied sur cette dernière avec la balle en main. Exemple : le batteur frappe la balle et court vers la base N°1, un attaquant est déjà présent sur la base N°1, il est donc obligé de courir vers la base N°2, si la balle arrive avant lui sur cette base N°2 celui est éliminé.

Le rôle du lanceur sera de mettre en difficulté le batteur grâce à son lancer tout en respectant la zone autorisée pour réaliser ce lancer. Dans un match de baseball officiel ce lancer est réalisé bras cassé afin de maximiser les chances d’un raté du batteur. Pour du baseball scolaire, il peut être recommandé d’obliger le lanceur a effectué son lancer par en dessous pour faciliter le travail du batteur et ainsi favoriser le jeu et que les essais ne se multiplient pas trop.

Le Baseball scolaire ou le Baseball en club est un sport à part entière. 

Le Baseball est un sport qui tend à se faire connaître en Europe car c’est un sport qui sort de l’ordinaire et qui mêle à la fois un esprit individuel et collectif. C’est un sport qui n’est pas élitiste et pour lequel il ne faut pas avoir de prédisposition athlétique pour y jouer. C’est un sport qui est très tourné sur l’aspect stratégique, tactique, l’anticipation et surtout la partie mentale. Nous nous devons d’être concentrés à chaque instant du jeu pour ne pas rater une seule action. 

Le baseball scolaire offre une alternative de sport aux cycles traditionnels connus dans les programmes scolaires. Il pourra être privilégié durant les beaux jours et permettre aux élèves de découvrir un sport plutôt que de pratiquer sans cesse les mêmes sports chaque année. En effet, sa duplication en salle de sport semble compromise car l’espace de terrain est trop réduit. Le baseball qui sur le papier peut sembler avoir des règles complexes est rapidement pris en main par l’ensemble des élèves, il faudra par contre plusieurs séances pour maîtriser le système de défense avec la fermeture des bases. La « thèque » pratiquée au moins une fois par un grand nombre d’élèves reprend des règles simplifiées du baseball ce qui leur permet d’avoir déjà une base de connaissances des règles.


Maintenant que les règles du Baseball n’ont plus aucun secret pour vous, lancez-vous et surtout, amusez-vous !

Article précédent La marche nordique, un sport bon pour la santé Article suivant Collectivités, quels seront les sports dans vos villes en 2022 ?