Guide d'achat des ballons de gymnastique

Guide d'achat des ballons de gymnastique

Guide d'achat des ballons de gymnastique

Egalement connus sous le nom de « gymball » ou « swiss ball », les ballons de gymnastique sont utilisés à des fins thérapeutiques, en musculation et en relaxation, pour le développement de l’équilibre et de la posture.

Pilates, stretching, tonification… autant de disciplines sportives dites douces qui profitent des bienfaits de ces « gros » ballons de gym ! Si vous hésitez entre plusieurs ballons de gym, deux critères principaux vous aideront à faire le bon choix : la taille du ballon et sa composition.

Le diamètre de votre ballon de gymnastique

La taille des ballons de gymnastique va dépendre de la taille des utilisateurs. Si vous êtes une association, un collège ou autre établissement, il vous faudra investir dans plusieurs tailles de ballon pour que tous vos utilisateurs trouvent le ballon qui leur corresponde.

Vous pourrez choisir parmi 3 tailles de ballons :

Ballons de gym Taille S (55 cm)

Il s’agit de la plus petite taille de ballon, idéale pour les personnes mesurant entre 1,55 m et 1,65 m. L’utilisation des ballons de gymnastique est donc possible dès le collège.

Ballons de gymnastique Taille M (65 cm)

C’est la taille intermédiaire de ballons qui conviendra au plus grand nombre, à savoir les personnes mesurant entre 1,65 m et 1,85 m.

Ballons de gym Taille L (75 cm)

Pour les plus grands, à partir de 1,75 m, c’est le ballon de gym d’un diamètre de 75 cm qui sera le plus adapté.

La composition de votre ballon de gymnastique

Une fois la taille choisie, assurez-vous que votre ballon ne contient pas de phtalates, produits toxiques souvent utilisés dans les objets à base de plastique.

Vérification du gonflage et de la taille

Pour vérifier que votre ballon est à la bonne taille et bien gonflé, asseyez-vous dessus puis vérifiez que vos jambes et votre tronc forment un angle à 90°.

Quelques exercices avec des ballons de gymnastique

Article précédent Séminaire sportif d’entreprise : vive le team-building sportif ! Article suivant Comment créer la boutique de votre club en 5 étapes