Comment mettre en place l’art du cirque dans votre lycée ?

Comment mettre en place l’art du cirque dans votre lycée ?

Comment mettre en place l’art du cirque dans votre lycée ?

À partir de septembre 2019, un nouveau programme au lycée arrive : module artistique / expressions corporelles. Un nouveau cycle à préparer pour les professeurs d’EPS. Decathlon Pro vous accompagne dans la mise en place de ce nouveau sport au lycée.

Qu’est-ce que l’art du cirque ?

L’art du cirque est un sport artistique qui regroupe divers arts tels que la jonglerie, l’acrobatie, l’aérien et l’équilibre.. Cet art vivant et visuel est une activité collective qui va développer l’identité mais également la singularité du circassien. Lorsque l’on veut débuter les arts du cirque, on va commencer généralement par la jonglerie. On viendra par la suite tester l’équilibre et l’aérien. Après avoir testé l’ensemble des activités, le circassien vient choisir une pratique pour se spécialiser.

Les bienfaits du cirque 

Le cirque est une pratique artistique qui développe de nombreuses valeurs humaines. Les arts du cirque allient les avantages d’une activité artistique aux bienfaits d’une activité physique. En effet, pratiquer ce sport va favoriser l’autonomie, le dépassement de soi, la confiance en soi et envers les autres. Grand avantage de l’art du cirque, la pratique est pluridisciplinaire. Elle va solliciter des aspects de motricité (équilibre, adresse…), du relationnel (rapport à soi, confiance, travail collectif…) et de la créativité (faire appel à l’imaginaire…)

Une séance d’art du cirque 

Noa Lacôte est un jeune circassien de 18 ans originaire d'Alsace. Il a débuté le cirque il y a 13 ans à l'association Graine de cirque située à Strasbourg, à la frontière Allemande.

D’abord motocycliste, il a migré vers le jeu de jongle il y a 6 ans. Depuis 1 an,  il est entré en école professionnelle de cirque à Lomme (Nord). La formation actuelle est basée sur 35 h de sport/art du cirque par semaine (sans compter les spectacles et répétitions). 

Il nous livre les premiers exercices de jonglage et de diabolo pour débuter une séance avec ses élèves. 

Le jonglage s'apprend via des éducatifs (méthode pour apprendre une figure) et des impératifs que nous devons respectés pour que la jongle fonctionne. Pour la maîtrise de la cascade 3 balles par exemple, il y a des éducatifs « 1 balle » et des éducatifs « 2 balles » pour préparer le mécanisme du mouvement du corps à la jongle et pour entraîner notre cerveau à la cascade « 3 balles ».

Pour réussir à jongler, il faut également respecter des impératifs qui sont :

  • Toujours regarder le haut des balles quand on jongle.
  • Pour une cascade « 3 balles », la hauteur maximum de lançait doit être à hauteur du front
  • Le mouvement de lançait par les bras pour une cascade « 3 balles » classique doit se faire de l’extérieur vers l’intérieur. 

Souvent quand les personnes apprennent à jongler avec 3 balles, ils font une passation de balles en la donnant directement à l'autre main sans la lancer. Mais pour le début de l'apprentissage de la jonglerie, ce n'est pas ce qui est préconisé.

Éducatif avec 1 balle #1

Pour l'éducatif « 1 balle », il faut lancer la balle en croisé d'une main à l'autre en lançant la balle à hauteur du front

Éducatif 1 balle #2

Cet éducatif sert à travailler le lançait sur une seule main. Toujours travailler une main après l’autre.

Éducatif 2 balles #1

Pour l'éducatif « 2 balles », il faut prendre la base de l'éducatif « 1 balle » en ajoutant la deuxième. Toujours en restant à hauteur de front.

Éducatif 2 balles #2

Cet éducatif est le « 2 balles » sur une seule main. Pour cette figure/éducatif, il faut toujours le travailler en alternance, d'abord la main droite puis la main gauche.

Finalité des éducatifs , « le 3 balles »

Pour le « 3 balles », il faut appliquer toutes les méthodes données sur les éducatifs précédents. Et bien penser à toujours lancer à hauteur de front .

Les erreurs à ne pas faire ! 

Souvent quand les personnes apprennent à jongler avec 3 balles, ils font une passation de balles en la donnant directement à l'autre main sans la lancer. Mais pour le début de l'apprentissage de la jonglerie, ce n'est pas ce qui est préconisé.

Tous ces éducatifs peuvent être transposés à l'apprentissage du jonglage avec foulards, anneaux et massues.

Le diabolo

Pour le diabolo, les techniques de jonglage sont différentes. Il y a aussi des éducatifs et des impératifs pour le diabolo qui sont :

  • Il faut toujours regarder le diabolo, ne jamais le quitter des yeux.
  • Il faut toujours que le diabolo tourne sur lui même sinon il va s’arrêter.

Pour commencer, il faut placer le diabolo sur sa baguette et bien connaître sa gauche de sa droite. Ensuite, il faut le placer au sol sur la corde. Si vous êtes droitier faites le rouler vers la gauche. Si vous êtes gaucher faites le rouler vers la droite.

Le diabolo va commencer à tourner sur votre corde pour le maintenir en rotation, il va falloir faire des mouvements avec les baguettes. L’action est de faire de la batterie avec la baguette de votre main conductrice (main droite si vous êtes droitier ou main gauche si vous êtes gaucher)

Une fois, le diabolo en rotation il ne reste plus qu'à apprendre à le faire sauter. Pour le faire sauter, il faut tendre la corde d'un coup sec vers le haut et bien regarder le diabolo durant tout le saut.

Nota bene : il faut garder la corde tendue durant le saut du diabolo. Pour rattraper le diabolo il faut bien viser avec la corde et une fois que le diabolo atterrit sur la corde il faut la détendre.


Les articles indispensables pour débuter l'art du cirque au lycée

Article précédent Actibloom - L’éveil par l’activité Article suivant test gift 2 INES