Comment mettre en place un entrainement triathlon en club ?

Comment mettre en place un entrainement triathlon en club ?

Comment mettre en place un entrainement triathlon en club ?

Envie de préparer un entrainement triathlon pour une future compétition ? Cet article est fait pour vous. Nous vous proposons une semaine d'entraînement complète et classique à destination de triathlètes. Nous vous donnons quelques conseils pour préparer au mieux un futur triathlon

Le triathlon est une discipline  difficile, où il faut être préparé à se surpasser et donner le meilleur de soi-même dans des courses qui demande des efforts physiques et mentaux extrêmes. De ce fait, préparer un triathlon est long et très intense car il faut être prêt le Jour J. Mettre en place un entrainement triathlon  demande beaucoup d’organisation car il faut se préparer aux différentes disciplines qui composent le triathlon à savoir la natation, le vélo et la course à pied. D'où l'importance de préparer un  programme entrainement triathlon pour une préparation complète et optimale. Dans cet article, nous vous proposons un plan entrainement triathlon  pour une semaine entière à destination des triathlètes. L’important c’est de vous aider d’un point de vue plus organisationnel, comment articuler les séances, pour adapter au mieux le corps.Ensuite, nous parlerons de la préparation mentale d’un athlète, qui doit absolument rentrer dans le cadre d’un  programme entrainement triathlon. Et pour conclure l’article, nous vous donnerons quelques conseils pour mettre en place facilement des soins à destination des athlètes après un  entrainement triathlon.

L'entrainement triathlon, quand la course commence bien avant le départ

Un entrainement triathlon demande beaucoup de temps et d’effort pour permettre à un athlète d'être dans les meilleures dispositions pour appréhender une course. Dans le triathlon, on dit souvent que la course démarre dès la préparation. L’objectif d’un programme entrainement triathlon est de préparer le sportif à être capable de s’adapter à toutes les éventualités d’une course. Un athlète n’est pas à l’abri le jour de la course d'être mis dans une situation difficile, et un entrainement triathlon va permettre d’appréhender toutes les choses qui pourraient réduire sa performance. Mettre en place un plan entrainement triathlon permet à l’athlète d'être dans les meilleures conditions physiques et mentales pour être prêt à l’effort, pour combattre son corps qui est mis à rude épreuve. Rien ne doit être oublié dans un entrainement pour triathlon  : préparation physique, préparation mentale, récupération, hydratation. L’objectif est d’optimiser la préparation pour permettre de tirer le meilleur de son corps.


Nous vous proposons une semaine type d’un programme entrainement triathlon avec différents entrainements triathlon. Ceci est une proposition pour préparer au mieux l'athlète, mais il est possible de trouver des plans entrainement triathlon différent qui auront des effets bénéfiques sur la course de triathlonien.

Une semaine d'entrainement triathlon s’articule de cette façon :


LUNDI : Séance de musculation + séance de natation : 2 h 30
Commencer par une heure de musculation où vous travaillez l’ensemble du corps. Jean-Baptiste, coach chez Domyos, vous propose des séances de renforcement musculaire pour tout le corps. Une fois la séance de musculation terminée, il est temps de vous mettre à l’eau pour un entrainement triathlon de natation. Vous souhaitez des astuces pour mettre en place un cours de natation adapté au triathlon, cet article pourrait vous intéresser. Finir par une séance de soins.

MARDI : Faire un brick à haute intensité (vélo + course). L’objectif est de préparer l’athlète aux phases de transitions durant une course. S'entraîner en amont permet de gagner beaucoup le jour de la course. Finir l’entrainement pour triathlon par une session de préparation mentale et de soin.

MERCREDI : Reproduire la même séance que le lundi à savoir musculation et natation. Si vous avez la possibilité d’effectuer cet entraînement dans un lac, une rivière, un océan.. n'hésitez pas. En effet la plupart des épreuves de natation d’un triathlon se situent en extérieur donc pouvoir s'entraîner dans des conditions identiques et permet de s’adapter aux conditions qui sont totalement différentes que dans une piscine.

JEUDI : Entraînement Vélo : durée 1 h 30
Une session de vélo assez rythmée, l’idéal est d’avoir un terrain, une route qui ressemblera aux conditions que vous pouvez être susceptibles de retrouver le jour de la course. C’est le seul entraînement physique de la journée. L’important est de mettre beaucoup de force physique, de donner beaucoup physiquement dans cet entraînement triathlon. Finir par une préparation mentale et des soins.

VENDREDI : Course à pied
Le but n’est pas de vous proposer un entraînement de course à pied car ce n'est pas l’objectif et vous êtes beaucoup plus compétent que nous ! Quelques conseils d’un point de vue plus organisationnel. Comme le vélo ou la natation, adapté en fonction d’un futur triathlon. Pouvoir préparer l’athlète dans les conditions qui se rapprochera le plus du jour j est très intéressant. Encore une fois, sur cet entraînement triathlon du vendredi, vous travaillez que la course à pied. Comme la veille, mettre beaucoup d’intensité, se dépasser pour pouvoir progresser et avoir beaucoup plus de confort et d’avantage pour la course. Finir cet entraînement par des soins, de la récupération et des étirements.

SAMEDI : Dernier entraînement du programme entrainement triathlon de la semaine ! Deuxième entraînement de vélo. Adapter en fonction de la première séance de vélo du vendredi et de la forme physique de l’athlète. Finir également par de la récupération et des soins. 

DIMANCHE : C’est un repos bien mérité ! L’athlète doit se reposer, profiter d’une journée sans sport pour décompresser.

Dans un programme entrainement triathlon complet, la préparation mentale ne doit pas être sous-estimée !


Dans une course de triathlon, avoir le physique c’est très bien, mais avoir le mental en plus c’est encore mieux. Dans des disciplines comme le triathlon, qui demande beaucoup d’effort de soi-même, la capacité à être fort mentalement est essentielle. Un athlète peut être très fort physiquement mais s’il n’est pas préparé mentalement, cela est beaucoup plus compliqué. Dans une semaine classique avec des  entraînements triathlon, comme vous avez pu voir plus haut dans l’article, une préparation mentale doit être présente obligatoirement dans un programme entrainement triathlon. L’objectif d’un  entrainement pour triathlon est de conditionner l’athlète à être dans les bonnes dispositions mentales pour appréhender la course. Dans une course de triathlon, l’athlète va connaître des hauts et des bas, un changement de mentalité au fur et à mesure des efforts. 


Il est très simple de mettre en place une préparation mentale pour un athlète lors d’un entrainement pour triathlon. Beaucoup communiquer c’est la base d’une relation. Que vous soyez un coachou un athlète libre, le raisonnement est identique. Il faut communiquer pour avancer, pour pouvoir partager et sortir des émotions. Il faut s’ouvrir à la personne en lui faisant confiance. Dans une relation coach-athlète c’est essentiel. Vous pouvez mettre en place des exercices de parole, de liberté de s’exprimer. L’important est d’arriver sur une compétition libre dans son esprit. Un athlète apprécie le fait d'être épaulé, aider et de sentir une confiance extérieur. Un conseil pour vous : communiquer, partager des émotions collectives, libérer la parole et l’esprit. Ce sera bénéfique pour l’athlète et pour le coach !

Plan entrainement triathlon : la récupération et les soins pour libérer le corps.


Plus haut, nous vous parlions de finir l’entrainement triathlon par du soin et de la récupération. Les clubs n’ont pas tous les moyens d’avoir des centres de cryothérapie ou des kinésithérapeutes à disposition. Mais des méthodes permettent néanmoins de faire du soin et de la récupération avec les moyens du bord. Le conseil du jour pour la fin de l’entrainement pour triathlon : la cryothérapie peut se faire rapidement et sans grand moyen.


1°) Prenez une poubelle, ou une petite piscine gonflable.
2°) Mettre de l’eau dedans
3°) Mettre de la glace pilée dans l’eau.
4°) Attendez quelques minutes que l’eau refroidisse


Votre bain de cryothérapie est prêt. L’athlète doit mettre les jambes dedans. Trois séquences de 10 minutes. Va permettre de créer un anti-inflammatoire via l’eau gelée qui va permettre de supprimer les cellules nerveuses qui occasionnent la douleur de notre corps. Faire de la cryothérapie est un moyen de récupérer très rapidement et pour un triathlète récupérer rapidement est très intéressant au vu de la dureté des séances. 



Equipez-vous pour la prochaine course de natation avec la gamme sport aquatique Decathlon Pro

Besoin d'équipement aquatique pour votre prochain triathlon ? Decathlon Pro vous propose sa gamme sport aquatique spécialement adaptée pour la pratique du triathlon. Cette gamme est très appréciée par nos clients.

Vous pouvez retrouvez notamment :

Les nouvelles combinaisons de nos marques Aptonia et DARE2TRI conçues pour faciliter le triathlète durant sa course. Des combinaisons qui assurent confort et légèreté tout au long de l’épreuve.

Les bonnets de notre marque NABAIJI, très agréable pour un confort garanti

Nos combinaisons trifonctions spéciales triathlon, qui permettent de nager, courir, et faire du vélo sans changer de vêtements. Ce sont des produits très étanches où l’eau ne traverse pas la combinaison.

Vous disposez maintenant de nombreux conseils quant à la mise en place d’un programme entrainement triathlon pour votre club. Une bonne préparation physique et mentale est la clef pour performer lors d’une prochaine course de triathlon. Travail, rigueur et passion seront accompagnés votre plan entrainement triathlon  pour vous permettre de vous surpassez !

Article précédent Sport à l'école : 30 minutes de sport par jour Article suivant Le cross scolaire, qu’est-ce que c’est ?