Foire aux questions
Dialoguez en direct
Vous ne trouvez pas la réponse à votre question ?
Dialoguez avec un expert en direct via le chat !
Posez votre question
Téléphone
09 69 39 70 07

Nos experts vous répondent:
du lundi au vendredi
de 8h30 à 18h30.

Nous contacter

Complétez les informations ci-dessous et votre numéro de téléphone pour être recontacté dans les 24h, du lundi au vendredi.
Si votre demande concerne un devis, merci d'ajouter votre adresse complète dans votre message !

Les bénéfices du sport en entreprise

Recrudescence des troubles musculo-squelettiques (TMS), médiatisation des suicides liés au travail, prise de conscience de l’importance de la santé sur l’efficacité du travail… La santé au travail est de plus en plus au centre des préoccupations des dirigeants.

Les TMS, 85% des maladies professionnelles reconnues

Selon l’INSEE, les TMS, affections péri-articulaires de type tendinites et lombalgies, représentaient 85% des maladies professionnelles en 2011. Des maladies de plus en plus récurrentes qui touchent tous les corps de métier et dont les causes peuvent être multiples :

  • Biomécaniques : répétitivité des gestes, efforts excessifs, posture, vibrations, froid
  • Psychosociales : stress, environnement de travail…

Le stress touche en effet une majeure partie des salariés ; 87,2 % des RH étaient confrontés à des problèmes de stress subi par des salariés en 2011 (cf. étude réalisée en novembre 2012 par Editions Tissot et Sysman). Les TMS influent donc directement sur la performance de l’entreprise ; elles entraînent la baisse de motivation, la hausse de l’absentéisme et des gênes partiellement ou totalement invalidantes. Une des raisons pour lesquelles de plus en plus de dirigeants d’entreprises s’intéressent au bien être de leurs salariés. En plus de l’aménagement des postes de travail qui doit être au cœur des stratégies humaines, la pratique du sport figure parmi les pistes privilégiées pour améliorer la santé et le bien être au travail.

bénéfices du sport80% de la population est sédentaire

Alors que 80% de la population est sédentaire (cf. étude de l’International Retailing Center sur un échantillon de 511 personnes), près de la moitié des français expliquent cette non pratique par le manque de temps (cf. Note d'analyse 298 du CAS). Parallèlement, seuls 13% des français qui pratiquent un sport le font sur leur lieu de travail ; les entreprises ont indéniablement une carte à jouer pour faciliter la pratique du sport à leurs collaborateurs.

Le sport, un levier simple pour augmenter la performance au travail

Les bienfaits du sport sur l’entreprise sont connus : un salarié détendu et en bonne santé est plus efficace au travail. C’est ce que démontre une étude réalisée en 2011 par une université suédoise, qui a mesuré la productivité et l’absentéisme d’un groupe de 177 salariés du secteur dentaire sur une année entière. Cette population a été divisée en 3 groupes test :

  • Le 1er groupe témoin gardait les mêmes conditions de travail
  • Le 2ème travaillait 2,5h de moins par semaine
  • Le 3ème travaillait 2,5h de moins qu’il consacrait au sport

Au bout d’un an, le groupe qui avait consacré du temps à la pratique sportive avait augmenté sa productivité et réduit son absentéisme. Le 1er groupe, quant à lui, a vu monter son absentéisme et le 2èmegroupe a connu une hausse de productivité. Le sport agit donc sur l’absentéisme et l’efficacité, mais peut également renforcer la cohésion au sein d’une équipe. C’est notamment le cas de séminaires ou d’actions de stimulation qui reposent souvent sur des activités sportives, dont le but est de (re)motiver les collaborateurs et de les fédérer autour d’un même objectif. L’enjeu pour les dirigeants d’entreprises : inciter les collaborateurs à la pratique sportive sans pour autant l'imposer ni empiéter sur leur vie privée.

Comment mettre en place une politique d’incitation au sport réussie ?

Selon les budgets et types de structures, plusieurs pistes sont envisageables pour pousser à la pratique du sport en entreprise :

  • Aménagement des horaires pour permettre la pratique du sport dans la journée
  • Mise en place de partenariats avec les collectivités locales pour la mise à disposition de salles et d’équipements sportifs
  • Participation financière à des licences, abonnements ou tickets sport, qui donne droit à des exonérations
  • Mutualisation d’offres sportives entre PME
  • Grands comptes : Mise en place de salles de sport en entreprise

De nombreuses organisations encouragent ce genre de mesures, notamment le MEDEF, via l’édition de son guide pratique du sport en entreprise.

Sport en entreprise Bénéfices du sport

Vous souhaitez réagir ?

N’hésitez pas à ajouter un commentaire ou à aimer l’article !

J'aime
* champs obligatoires
Top